EGYPTE – Incendie de l’église Saint Georges : alarme lancée depuis les micros de la mosquée voisine

Agenzia Fides , le 5 janvier 2013 à 13:39  

Le Caire (Agence Fides) – Des détails éloquents émergent à propos de l’incendie qui s’est propagé dans l’après-midi de mercredi dans l’église Saint Georges (Mar Girgis) du Caire, dans les environs de la station de métro de Manshiet Al Sadr. Des sources locales consultées par l’Agence Fides confirment le fait qu’un jeune musulman a utilisé le micro et les haut-parleurs de la mosquée voisine pour donner l’alarme dans le quartier. Sont arrivés immédiatement sur place tant chrétiens que musulmans afin d’apporter leur contribution aux opérations d’extinction des flammes. Grâce à l’intervention d’un certain nombre d’autopompes, les dommages ont pu être limités. Entre temps, dans tout le pays se réitèrent les expressions de solidarité des musulmans à l’encontre des chrétiens à la veille du Noël copte, qui sera célébré le 7 janvier. Vendredi après-midi, dans l’église copte évangélique de Kasr El-Dorbara, au Caire, des centaines de chrétiens et de musulmans ont participé à une cérémonie comprenant des hymnes et des chants de Noël exécutés par la chorale locale. A ce moment commémoratif a également pris part le responsable politique Hamdeen Sabbahi – important représentant des forces laïques nasséristes s’étant distinguées par leur opposition au régime de Moubarak – qui, après la prière du vendredi, a conduit une marche de jeunes militants de la mosquée d’Omar Makram à l’église afin de manifester la concorde et l’unité avec les chrétiens coptes à l’occasion des fêtes de Noël. (GV) (Agence Fides 05/01/2013).

Foyer d'étudiantes à Paris

Réagir