Algérie: la prise d’otages a fait près de 27 victimes (médias)

RIA Novosti , le 19 janvier 2013 à 15:50  

Entre 25 et 27 personnes, qui étaient retenus en otage par des islamistes sur un site gazier en Algérie, ont trouvé la mort lors de l’opération spéciale qui a pris quatre jours, rapportent samedi les médias égyptiens se référant à un porte-parole des services de sécurité algériens.

« Selon les données préliminaires, obtenues suite au dernier assaut lancé samedi matin par les forces spéciales algériennes, entre 25 et 27 otages ont péri en quatre jours », a indiqué la source précisant que des citoyens algériens et étrangers figuraient parmi les victimes.

Le bilan précédant faisait état de 12 victimes.

Le 16 janvier, entre 30 et 40 terroristes se réclamant d’Al-Qaïda au Maghreb islamique ont attaqué le site gazier d’In Amenas géré par la coentreprise BP-Sonatrach, prenant en otages plus d’une centaine de ressortissants étrangers, dont des Français, des Américains, des Norvégiens, des Philippins, des Malaisiens, des Autrichiens et des Roumains, et plusieurs centaines d’Algériens. Dans un premier temps, les médias avaient parlé de 41 otages étrangers et de près de 150 algériens.

Source

Foyer d'étudiantes à Paris

Réagir