Mali: la Cédéao exhorte l’Onu à fournir un soutien financier et logistique

RIA Novosti , le 20 janvier 2013 à 7:45  

Les leaders de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont exhorté l’Onu à fournir un soutien financier et logistique immédiat aux forces luttant contre les extrémistes islamistes au Mali, annoncent dimanche les médias internationaux.  Samedi soir, les dirigeants des pays membres de la Cédéao, ont adopté, au terme d’une réunion d’urgence à Abidjan consacrée au Mali, une déclaration appelant la communauté internationale à fournir « immédiatement » son appui financier et logistique aux troupes maliennes.  En ouvrant le sommet, le président ivoirien Alassane Ouattara avait plaidé pour « un engagement plus large (…) autour de la France et de l’Afrique dans la guerre totale et multiforme contre le terrorisme au Mali ».  La France a lancé depuis une semaine une intervention militaire pour aider l’armée malienne à stopper l’avancée des jihadistes en direction du Sud, sous contrôle gouvernemental. 2.000 militaires français sont déjà arrivés au Mali. L’opération baptisée Serval a commencé avec des frappes aériennes sur les positions de l’ennemi. Jeudi, l’armée française a entamé la phase au sol.

Certains pays de l’UE, ainsi que le Canada et les Etats-Unis, apportent une aide logistique à la France, mais refusent de prendre part aux combats.

Source

Foyer d'étudiantes à Paris

Réagir