Syrie: un millier d’anti-Assad pris en étau près de Damas (source)

RIA Novosti , le 21 janvier 2013 à 5:18  

L’armée syrienne a bloqué un millier de combattants anti-Assad dans la ville de Darayya située au sud-ouest de Damas, a fait savoir à RIA Novosti une source proche du commandement militaire responsable de l’opération.

« La situation s’améliore de jour en jour, à l’heure actuelle nous contrôlons les deux tiers du territoire de Darayya. Les terroristes sont bloqués, cette fois nous ne leur avons pas laissé de couloir de sortie. Ils ont le choix de se rendre ou d’être tués », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Selon la source, les forces gouvernementales ont bloqué 1.000 à 1.500 anti-Assad à Darayya.

« Ils utilisent des armements et des moyens de communication modernes de fabrication américaine et israélienne. Chez les morts nous trouvons des documents confirmant qu’ils étaient venus de Turquie, de Libye et d’Afghanistan », a poursuivi la source.

Côtoyant la base aérienne de Mazzeh et le quartier de Kafar Sousseh de Damas qui abrite les ministères de la Sécurité et des Affaires étrangères, la localité de Derayya se trouve à moins d’une dizaine de kilomètres du palais présidentiel. L’opération de l’armée gouvernementale dans la ville se poursuit depuis deux mois.

Source

Foyer d'étudiantes à Paris

Réagir